Les clefs de l'Amérique par Jean-Eric Branaa
Les clefs de l'Amériquepar Jean-Eric Branaa

Pete Buttigieg, "l'anti-Trump"

Il aura moins de 39 ans le jour de l'élection: le plus jeune candidat à la primaire démocrate parle 7 langues dont le français, a servi en Afghanistan et est diplômé d'Harvard. Il pourrait aussi devenir le premier président gay de l'histoire des Etats-Unis. Tout chez lui est à l'opposé de Donald Trump : il n'est pas exclus qu'il soit la perle rare que se cherche le Parti démcorate pour batre le 45e président.

 

 

Pete Buttigieg, candidat à l'élection présidentielle américaine, est en train de monter dans les sondages. Celui que beaucoup compare à Emmanuel Macron par sa jeunesse, vend sur son site des tee-shirts avec la prononciation phonétique de son nom dans le but de récolter des fonds pour sa campagne mais aussi se faire connaître. AU début de l'année 2019, très peu d'Américains avaient entendu parler du maire de South Bend, une ville industrielle de l’Indiana.

 

Plusieurs interventions à la télévision réussies et des visites de terrain lui ont permis de se faire mieux connaître par les électeurs qui sont intéressés, parfois même impressionnés. D'après un sondage pour la primaire démocrate, Pete Buttigieg s'est même classé troisième parmi les 17 candidats engagés de son camp politique, alors que lui-même n'était toujours pas déclaré. Cela l'a encouragé à faire le grand saut et a entrer officiellement dans la course le 14 avril 2019.

 

Celui qui était devenu le plus jeune maire américain d’une ville de plus de 100 000 habitants à l'âge de 29 ans est quelqu'un de brillant.

 

Il est le fils d'un émigrant

Son nom de famille, qui se prononce "Buddha Judge", est un patronyme courant à Malte, d'où est originaire son père. Sa mère, elle, est Américaine, et tous deux sont professeurs d'université dans l'Indiana. Mais c'est à la prestigieuse Harvard, que leur fils, qui parle sept langues (dont le Français, l'Espagnol, le Norvégien et l'Arabe), a lui étudié la philosophie, la politique et l'économie. Une fois diplômé, il a intégré les équipes de campagnes de plusieurs personnalités politiques : la représentante de l'Indiana Jill Long Thompson, l'ancien secrétaire d'État à la défense William Cohen ou le sénateur John Kerry.

 

Il a servi dans la Navy en Afghanistan

Malgré son jeune âge, il aime répéter qu'il a plus d'expérience politique que n'en avait Donald Trump au moment de lancer sa candidature, et aucun président n'a été élu avec une expérience militaire comme la sienne depuis George Bush père en 1988. En effet, Pete Buttigieg est un vétéran de l’Afghanistan où il a été lieutenant de réserve de l'US Navy

Autre fait intéressant, il est élu dans l'Indiana, un État plutôt conservateur où le vice-président Mike Pence était gouverneur où il sait parler à un électorat ouvrier et populaire que n'avait pas su conquérir Hillary Clinton en 2016. Il affirme également que les démocrates font "fausse route" en étant obsédés par les critiques envers Donald Trump.

Un peu comme l'actuel président américain, élu malgré sa non expérience face à tout l'appareil politique de son parti, le jeune candidat parait capable de faire déjouer les sondages et de remporter la primaire démocrate. Cela semble improbable mais cela lui donne aussi  une liberté de parole que beaucoup d'Américains trouve rafraîchissante et qui le place comme un postulant crédible au statut de vice-président en 2020, en cas de victoire démocrate.

 

Le premier président gay?

C'est lorsqu'il s'est porté candidat à sa réélection en 2015, que Pete Buttigieg a fait son coming out, dans une tribune publiée dans la presse. Membre de l'église anglicane épiscopale, il s'est marié en juin 2018, à l'église, avec son compagnon, Chasten Glezman, un professeur de collège. Pete Buttigieg se défend d'être un candidat gay et ne veut pas porter la parole d'une communauté: son message ets plus large et il considère que son orientation sexuelle ne regarde que lui. Il s'en est d'ailleurs pris au vice-président Mike Pence à ce sujet, expliquant que c'est Dieu qui l'a fait hommosexuel et que c'est donc sa nature, et pas une question de choix.

 

Un candidat chrétien

En revendiquant sa religion, Pete Buttigieg change aussi le discours du Parti démocrate, réconciliant le progressisme et la croyance chrétienne. C'est un discours très nouveau et qui pourrait séduire à la fois à gauche et au centre.

 

Le candidat des millenials (génération Y)

S'il est élu, Pete Buttigieg serait le plus jeune président de l'histoire américaine. "J'appartiens à la génération des fusillades de masse dans les écoles - j'étais au lycée quand le massacre de Colombine a eu lieu. J'appartiens à la génération qui a fourni le plus de troupes après le 11-septembre, à la génération qui va devoir vivre avec les conséquences changement climatique. Et si rien ne change économiquement, on sera la première génération à gagner moins que nos parents. Nous sommes la génération qui a le plus en jeu dans cette élection", a-t-il déclaré.

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

contact@branaa.fr

Comprendre

Tweets de jean-eric branaa @BranaaJean

Dossiers

Dernières pages ajoutées

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Eric Branaa