Les clefs de l'Amérique par Jean-Eric Branaa
Les clefs de l'Amériquepar Jean-Eric Branaa

Alice Fisher

Alice Fisher est retenue sur la dernière liste des quatre personnes interviewées le samedi 13 mai pour le poste de directeur du FBI.

Cette femme encore inconnue du grand public est originaire du Kentucky. Diplômé en 1992 de l'École de droit de l'Université catholique elle est devenue une proche du ministre de la Santé, Michael Chertoff, qui l’a repérée lorsqu’elle était partenaire chez Latham & Watkins. Elle a alors rejoint le ministère de la justice.

 

Alice S. Fisher a alors occupé le poste de procureur général adjoint pour la division criminelle, l'un des postes les plus importants du ministère de la Justice, durant le second mandat de George Bush, à partir de 2005. Elle avait alors été confirmée par le Sénat par un vote honorable, 61 contre 35.  

 

Elle n’a aucune expérience particulière au FBI. Elle est aujourd’hui âgée de 50 ans et retravaille actuellement à nouveau pour le cabinet Latham & Watkins.

 

 

Cinq points en particulier à retenir à son propos :

 

1.    Elle a témoigné devant le Sénat en soutien à la confirmation du juge nommé par Trump à la Cour Suprême, Neil Gorsuch.

En mars 2017, Fisher a témoigné devant le Comité judiciaire du Sénat à l'appui de la confirmation de Neil Gorsuch pour la Cour suprême. Elle a expliqué que tous les deux se connaissent bien, depuis 1991, et qu’ils sont bons amis. "Le juge Gorsuch possède une intelligence vive, un engagement total pour l'équité et la décence, et une passion profonde et permanente pour la loi", a ajouté Fisher. "Il a toujours apporté une analyse réfléchie, raisonnée et pragmatique à tout problème. En outre, le CV du juge Gorsuch démontre à la fois un amour de la vie et un engagement continu à éduquer et à guider la prochaine génération ". Pour elle,  Gorsuch est un homme de loi "exceptionnel" et un collègue "très aimé et respecté". "Le juge Gorsuch n'est pas seulement un excellent avocat et juge », a-t-elle précisé, « il est aussi un mari et un père solide et aimant. Il est tombé amoureux de Louise à leur première rencontre moment, et il est un père exceptionnel pour Emma et Belinda".

 

2.    Elle a réussi à devenir partenaire dans un des plus importants bureau d'avocats d’affaires de Washington D.C.

Elle a rejoint Latham & Watkins en 2008 , où elle avait déjà travaillé précédemment avant de rejoindre le ministère de la Justice. Rapidement, elle a été promue Managing Partner du deuxième cabinet d'avocats de D.C. (en 2011), mais a démissionné de ce poste en avril 2016. Ce cabinet est un des plus importants au monde, avec un chiffre d'affaires estimé à 2,8 milliards de dollars. Dans une interview donnée au Washingtonian en 2011, Fisher a déclaré qu'elle s’était donnée le défi d’atteindre le position de directrice du cabinet. Fisher a aussi expliqué. « qu’elle est toujours à la recherche d'un nouveau défi. » Elle a également souligné dans cette même interview que Latham était « très engagé » dans la cause et la promotion des femmes, en particulier avec un programme intitulé «Women Enriching Business».

 

3.    Fisher a été nominé pendant les vacances de Congrès et a rencontré des problème de confirmation en raison de ses positions sur la torture.

Lorsque Fisher a été nommé dans l’administration Bush pour diriger la division criminelle du ministère de la Justice, les démocrates du Sénat ont d’abord bloqué cette nomination. Le sénateur Carl Levin a alors soulevé des interrogations sur ses positions en ce qui concerne la torture, à en croire un courrier électronique adressé au sénat par un fonctionnaire qui aurait rapporté ses propos lors d’une réunion portant sur des tactiques controversées d'interrogatoire utilisées à Guantanamo Bay. Fisher a déclaré qu'elle ne se souvenait pas d'avoir assisté à cette réunion, mais Levin a insisté pour auditionné ce fonctionnaire, ce que le procureur général Alberto Gonzales a finalement. Le pays était alors sous le choc de l'ouragan Katrina, Bush a alors décidé de la nominer pendant les vacances du Congrès, pour que les tensions ait le temps de retomber. Le Sénat a finalement confirmé ce choix en septembre 2006, par 61 Ayes (oui) et 35 Nays (non).

 

4.    C'est Fisher qui a annoncé que Jack Abramoff acceptait de plaider coupable de conspiration pour corruption de fonctionnaires, d'évasion fiscale et de fraude.

C’est son fait d’arme. Il a ensuite été condamné à six ans de prison, mais libéré après seulement 43 mois. «En tant que procureur général adjoint chargé de la division criminelle, la lutte contre la corruption publique est une priorité absolue. Je suis fier de signaler qu'au cours des trois dernières années, il y a eu une augmentation de près de 90% du nombre de cas poursuivis par la Section de l'intégrité publique de la Division criminelle ", a déclaré Fisher lors de la conférence de presse qu’elle a donnée sur ce sujet en 2006." Nous avons fait plus pour lutter contre la corruption publique à tous les niveaux de gouvernement, et nous continuerons à faire plus ".

Pourtant, les démocrates se sont aussi inquiètent de la nomination de Fisher en raison de ses liens avec l'ancien chef de la majorité de la Chambre, Tom DeLay, qui a accepté des pots de vin d'Abramoff.

 

5.    Fisher a été nommé l'une des avocates les plus influentes de Washington dans plusieurs. magazines

Cela fait maintenant plusieurs années que Fisher est considéré comme l'une des avocates les plus puissantes de Washington. En 2010, elle a figuré en tête du classement du journal National Law. " En 2011, on l’a retrouvé sur la liste 45 Under 45 of Law. En 2013, elle a été incluse dans la liste des femmes les plus puissantes de Washington. "Je pense que le rôle des femmes dans le monde juridique est une question très importante", a déclaré Fisher à Legal Times en 2013. "La promotion des femmes est une des questions sur laquelle nous devrions tous nous concentrer. Les clients le souhaitent et ils apprécient qu’il y ait des efforts de diversité."

 

 

 

 

Lire aussi : Michael Garcia, le 1er directeur hispanique du FBI?

 

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

contact@branaa.fr

Comprendre

Dossiers

Dernières pages ajoutées

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Eric Branaa